A pleins tubes

A pleins tubes

Pour parcourir les photos :

 un clic sur la photo ci-dessus pour l'agrandir et faites défiler le diaporama manuellement par les flèches.

Alors, souvenons-nous. Tréfimétaux fut une société industrielle française de métallurgie résultant de la fusion en 1962 de la Compagnie française des métaux et de la société des Tréfileries et laminoirs du Havre. Vers 1965, elle passe sous le contrôle de Péchiney, puis après diverses réorganisations, sous celui du groupe italien SMI en 1987. La filiale française de ce groupe, actuellement connu sous le sigle KME, a abandonné la dénomination de Tréfimétaux en 2007.

A présent, l'usine est reprise par Cupori. Le groupe finlandais European Copper Tubes (ECT), maison mère de Cupori, leader du tube de cuivre dans les pays nordiques, et la holding italienne KME AG ont mis en ?uvre l?accord signé fin décembre 2015 concernant l?achat de 60 % du capital de la société française KME France SAS. Le groupe KME en conserve 40 %.

En ce début d'année, le comité d'établissement KME a organisé une réception à la salle du Richat pour célébrer la reprise de l'usine par la société Cupori.

Dans l'assistance, on notait outre l'intersyndicale de l'entreprise, les ouvriers, les retraités ainsi que leurs familles mais aussi les élus, la direction du site, les sympathisants, la population et les commerçants locaux. Une délégation de Florange était aussi présente pour montrer son soutien.

Un diaporama retraça l'historique de ce combat d'union totale pour garder l'outil de travail. Une lutte qui a duré près de 3 ans ayant comme but de préserver le site métallurgique avec à la clef la sauvegarde de 214 emplois. Après la prise de paroles des personnalités, un \"apéritif \" déjeunatoire \" clôtura la réception. L'ambiance était conviviale et la cérémonie fit office de retrouvailles et de séquences souvenirs entre collègues d'hier et d'aujourd'hui.

L'usine de Fromelennes était sous le feu de l'actualité et à l'honneur en ce début d'année. Rachid Belkebir, porte-parole de l'intersyndicale de KME a décroché le titre de l'Ardennais de l'année 2015. Six candidats étaient en lice, les lecteurs du journal \" l'Ardennais-l'Union \" l'ont désigné à la première place. 

Au sein du hameau de Flohimont, le métal précieux génère beaucoup d'espérance et il n'est pas prêt de s'oxyder dans la Pointe des Ardennes.

Alors avec Tréfimétaux, l'usine entamerait un nouveau cycle dans l'histoire du cuivre.

Mis à jour le 01 juin 2018

À lire aussi

Actualités

ALERTE MÉTÉO ORANGE : CANICULE

ALERTE MÉTÉO ORANGE : CANICULE Valable à partir du vendredi 7 août à 6 heures Cliquez sur le lien ci-dessous pour…
voir
Actualités

AIDE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES AUX ÉTUDES SUPÉRIEURES

La Communauté de Communes ARDENNE Rives de Meuse vous informe du maintien de ses aides financières en faveur des…
voir
Actualités

PREFECTURE : RESTRICTION D'EAU

Arrêté Préfectoral portant limitation provisoire de certains usages de l'eau sur les Communes du Bassin Meuse aval et…
voir